Burda et Moi – Ma petite robe folk

Mon cher et tendre m’a abonné l’année dernière pour mon anniversaire au magazine Burda Style que j’achetais déjà occasionnellement. Peut-être y a-t-il vu l’espoir fou de faire diminuer mon stock de tissu tout en améliorant mes tenues…

J’essaye donc de coudre 1 à 2 modèles minimum par magazine quand je trouve chaussure à mon pied et que je ne suis pas découragé par le décalage du patron choisi, noyé au milieu de plusieurs autres. Pas mal de mes modèles de la garde-robe capsule seront issu de ma collection de magazines.

Quand j’ai feuilleté enfin plutôt détaillé le numéro de Novembre 2016 de Burda style, j’ai complètement flashé pour cette robe qui correspond parfaitement à mon humeur du moment. Mais j’attendais le tissu parfait.

 

Et ce tissu parfait, je l’ai trouvé lors d’une de mes virées chez Bennytex. Une de celle qui n’était pas prévues pour cause d’auto-interdiction d’achat de tissus et risque de débordement des étagères. Faudra qu’on parle de ses étagères un jour…

Ce tissu parfait est une fibranne de viscose avec motif dans la laize. Ces petites bandes me plaisait bien pour finir le bas de la jupe, j’ai donc choisi de ne pas la couper dans le droit fil mais dans la trame. Par contre, j’ai utilisé des aiguilles 70 neuves et malheureusement j’ai quand même quelques fils de tiré.

Parlons des explications… Ceux et celles qui connaissent ledit magazine savent qu’il vaut mieux les lire avant de se lancer.
Une chose m’a ennuyé. On vous fait couper 2 fois les empiècements et la ceinture pour au final les traiter comme une seule pièce de tissu. Les finitions auraient pu être un peu plus poussées. Je crois que s’il y a un modèle bis je modifierai ce point.

Sinon pour les détails, la fermeture est invisible et je n’en suis pas peu fière mis à part au niveau de la ceinture vu qu’elle tire un peu.

 

Les poignets sont élastiqués. A revoir pour le modèle bis. Je retoucherai surement ce point aussi.

Niveau taille. Jusqu’à la ligne de taille, je fais un 38 classique et vu l’évasement de la jupe je suis restée sur cette taille. Toutefois je me suis rendue compte à l’essayage, que j’étais un peu juste niveau ceinture. Certainement en bonne partie dû à l’effet thermocollant de la ceinture. Toutefois elle est très ajustée quand même. Pour un peu plus d’aisance, niveau respiration, fermeture invisible et mouvement de bras, il faudra rajouter quelques centimètres.

Pas mal de retouches à faire au final mais j’aime beaucoup l’esprit de cette robe et l’association avec le tissu.

 a

Les photos ont été prises en Ardèche, essentiellement au château d’Aubenas qui est aussi la mairie d’Aubenas et où nous nous sommes mariés il y a déjà 10 ans.

You may also like

4 commentaires

  1. très jolie! mais c’est vrai qu’avec Burda on s’arrache souvent les cheveux!! perso, je n’ai toujours pas trouvé la taille qui me conviendrait le mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *